La croissance externe au service de la transformation de l'entreprise

Ce qu'il faut retenir

1

Deux formes de croissances externes « transformantes »

L’acquisition-agrégation (build-up) qui permet à une PME ou à une start-up d’atteindre rapidement une taille critique et une position de marché significative, en combinant croissance interne et acquisitions ciblées.
 
L’acquisition-innovation, qui permet d’obtenir des ressources-clés à travers l’acquisition d’entreprises innovantes, pour rester compétitif, renforcer la R&D interne ou encore pénétrer de nouveaux marchés porteurs.

2

Constat marquant : l’exploitation insuffisante des deux leviers de transformation en France.

Bpifrance Le Lab estime entre 300 et 500 le nombre d’opérations d’acquisition-agrégation réalisées chaque année en France. Or, il en faudrait environ cinq fois plus dans les 10 ans à venir pour combler le nombre d’ETI manquantes en France. Les entreprises françaises ne se positionnent pas suffisamment sur l’acquisition-innovation. Résultat : les plus belles pépites françaises passent sous pavillon étranger !