Rapport PME 2018

Ce qu'il faut retenir

1

Créations d’entreprises et tendances économiques continuent sur leur lancée !

Entraînés par un contexte macroéconomique toujours plus favorable, les créations d’entreprises atteignent des sommets inégalés depuis 2010, tandis que la sinistralité des entreprises recule de nouveau, passant sous son niveau d’avant-crise. Le chiffre d’affaires et la valeur ajoutée des PME continuent de progresser, comme leur part dans la commande publique. Ces PME, et toujours en premier lieu les microentreprises, améliorent leur contribution à la progression des exportations françaises de biens. Enfin, leur investissement augmente dans tous les secteurs à l’exception du Commerce.

2

Des levées de fonds et des conditions de crédits toujours très favorables aux PME !

L’activité de capital-investissement atteint des records en 2017 avec une cinquième année de hausse des montants investis, un nombre d’entreprises investies de nouveau au plus haut et une collecte de fonds la plus élevée depuis vingt ans. La France demeure aussi l’un des pays les plus favorables en matière d’accès des PME aux crédits bancaires, comme l’illustre la progression continue des prêts, la baisse des taux d’intérêt, ou encore la hausse du taux d’acceptation des demandes de crédit.

3

Un engagement dans les activités de R&D et d’innovation qui ne se dément pas !

En matière de R&D et d’innovation, les PME représentent plus des trois quarts des entreprises réalisant de la R&D et le nombre de jeunes entreprises bénéficiant du statut JEI est en constante augmentation depuis 2011, atteignant un nombre record en 2017. Quant aux PME membres d’un pôle de compétitivité, elles surperforment tant en termes de croissance du chiffre d’affaires que de progression des effectifs salariés. Les PME et les ETI représentent près des trois quarts des déposants (personnes morales françaises) de demande de brevet par la voie nationale et un quart de leurs demandes de brevet publiées.

4

Dresser un panorama des PME et des ETI, un impératif de politique économique.

Pour la France, c’est l’Observatoire des PME qui réalise ce travail de suivi avec l’appui de partenaires de longue date, tous référents dans leur domaine de compétence. Ce Rapport sur l’évolution des PME et ETI en France est un ouvrage collectif dont la vocation constante, depuis la première édition, est d’éclairer la réflexion et de faciliter les décisions des acteurs de l’écosystème autour des entreprises, ainsi que des décideurs politiques nationaux comme régionaux, en apportant, en un seul lieu, l’essentiel à connaître, année après année, sur leur évolution économique et financière.

5

Des analyses et des données historisées en téléchargement libre et partageables à l’envi !

PME 2018 se concentre sur les tendances de l’année 2017, mais fait aussi la part belle aux analyses dans la durée. Il est composé d’articles synthétiques et d’analyses complémentaires, de jeux de données sur dix ans, de références documentaires... Le tout est librement accessible et téléchargeable depuis la plate-forme de lecture en ligne. Diffusez autant que vous le souhaitez ces contenus : un bouton de partage par e-mail ou sur les réseaux sociaux est présent, à cet effet, à côté de chaque figure. N’hésitez pas !

6

Un rapport 100 % personnalisable, imprimable et écoresponsable !

Construisez votre Rapport personnel avec la fonction « Document sur mesure » : choisissez les articles et créez votre propre rapport. Enregistrez son URL dédiée dans vos favoris pour le retrouver facilement. Version complète ou sur mesure, ce Rapport est aussi imprimable à la demande dans le respect des règles de l’éco-édition de façon à réduire son empreinte écologique. Privilégiez néanmoins sa version numérique : vous l’emporterez partout puisqu’elle est aussi consultable sur tablette et smartphone.